Au fil de l’actualité

Naitre et mourir esclave en Mauritanie, Luxemburger Wort, 01 Décembre 2007

La Mauritanie est le dernier pays au monde à avoir aboli l’esclavage en 1981. Dans la pratique, des milliers de Mauritaniens continuent cependant de vivre sous le statut d’esclave de naissance: ils appartiennent à un maître de même que leurs enfants, ils peuvent être achetés, prêtés ou vendus et ne sont propriétaires d’aucun bien, pas même ceux qu’ils ont acquis durant leur vie d’esclave.

Il ne s’agit pas de personnes vivant dans des ‘conditions’ d’esclaves, mais d’esclaves de statut que seul un acte d’affranchissement accordé par le maître peut libérer. Reportage.

Référendum dans un Congo déliquescent, Le Figaro, 2006

Cliquer pour lire l'article en PDFLe 18 décembre 2005,  les Congolais ont voté pour la première fois de leur histoire. C’était la première étape d’un processus électoral soutenu par la communauté internationale toute entière. Parallèlement, le pays sombrait dans une déliquescence sans précédent: en l’absence d’activités économiques normalement rémunérées,  la corruption, les combines et le  vol sont devenus les moyens ordinaires de survie d’un peuple désillusionné.

Article en PDF

Irakiennes, prêtes pour défendre leur terre, La Liberté, 03 Mars 2003

Quelques semaines avant l’invasion de l’Irak par l’armée américaine, des femmes irakiennes membres de l’armée de Jérusalem, témoignaient de leur volonté de rejeter l’envahisseur, même si ce dernier prétendait les libérer du dictateur Saddam Hussein. Au nom de l’Islam et du nationalisme irakien. Reportage sur ces femmes dont l’attitude annonçait la guerre civile à laquelle l’Occident ne voulait croire.

Article en PDF

1 2 3